Pour prolonger les vacances, Elena Ferrante et les autres !

Au cours de mes vacances italiennes, ma route a croisé (tout à fait par hasard, vous vous en doutez) quelques librairies bien fournies. De quoi reconstituer mon stock de livres en VO. J’ajoute donc à ma PAL italienne :

 

Stefano Benni : « Di tutte le richezze« , traduit chez Actes Sud en 2012 sous le titre « De toutes les richesses », et le Tome 2 des enquêtes de Marco Vicchi : « Una brutta faccenda », dont la traduction vient de sortir sous le titre « Une sale affaire » aux Editions Philippe Rey, 2016.

DSC_0733

Oceano mare » d’Alessandro Baricco (« Océan mer » chez Folio) et « Ti prendo e ti porto via » de Niccolo Ammaniti (« Et je t’emmène », publié chez Grasset en 2001).

DSC_0734

« La via del sole« , de Mauro Corona, écrivain et alpiniste (pas encore traduit en français) et un recueil de nouvelles d’Antonio Tabucchi, « Viaggi e altri viaggi » (« Voyages et autres voyages » paru chez Gallimard en 2014).

DSC_0735

Et j’ai gardé le meilleur pour la fin : les tomes 3 et 4 de la saga « L’amie prodigieuse » d’Elena Ferrante !

DSC_0732

Publicités

Une réflexion sur “Pour prolonger les vacances, Elena Ferrante et les autres !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s