Pour Isabel, un mandala, Antonio Tabucchi

L’auteur

 

tabucchi

Antonio Tabucchi est né en Toscane en 1943, dans la Province de Pise, et mort en 2012 à Lisbonne. Il étudie le français à Paris, en Sorbonne, et découvre Fernando Pessoa, dans une traduction française, ce qui l’amène à étudier le portugais, puis à poursuivre des études de littérature portugaise à l’université de Sienne.

Il voyage beaucoup et partage sa vie entre Lisbonne et la Toscane, où il enseigne la littérature portugaise à l’Université de Sienne. Il dirige l’Institut culturel italien de Lisbonne entre 1987 et 1990.  Antonio Tabucchi a traduit l’œuvre de Pessoa dans son intégralité en italien. Il a écrit de nombreux romans, dont beaucoup se situent au Portugal. Il est traduit dans une vingtaine de langues. Il a reçu de nombreux prix littéraires. Son roman le plus connu en France est sans doute « Nocturne indien » (adapté au cinéma) qui a reçu le Prix Médicis étranger 1987.

 

 

Pour Isabel, un mandala

 

pour Isabel un mandala

Paru à titre posthume, selon la volonté exprimée par l’auteur, « Pour Isabel, un mandala » est un roman étrange, mais très beau, dans lequel nous suivons le narrateur dans sa recherche d’une jeune femme qui a mystérieusement disparu. Isabel était étudiante à Lisbonne sous la dictature de Salazar. Tadeus, le narrateur, a perdu sa trace. On ne sait que peu de choses d’Isabel. L’auteur ne nous en dit d’ailleurs pas davantage sur Tadeus, sinon qu’il a connu Isabel au lycée, à Lisbonne.

Dans sa recherche, Tadeus procède par cercles concentriques, interrogeant tous ceux qui ont connu Isabel et se rapprochant ainsi peu à peu du cercle central censé apporter une réponse à ses questions.

« Mais vous êtes qui ?, demanda-t-il en me fixant. Celui qui est indiqué sur le billet, répondis-je, je suis Tadeus. Je ne vous connais pas, répliqua-t-il. Mais vous connaissiez Isabel, dis-je, c’est pour cela que vous me recevez dans votre appartement, le nom d’Isabel a évoqué votre curiosité. Isabel appartient au passé, répondit-il. C’est possible, dis-je, mais je suis ici pour reconstruire ce passé, je suis en train de faire un mandala ».

Et ce passé est difficile à reconstruire. Pour certains, Isabel est morte. Pour d’autres, sa mort mise en scène n’était qu’un moyen d’entrer dans la clandestinité afin d’organiser la résistance face à la dictature salazariste. Tadeus n’abandonne pas sa quête, emmenant le lecteur du Portugal à Macao, puis en Suisse et sur la Riviera napolitaine. L’enquête policière devient quête existentielle et retrouver Isabel n’est peut-être pas si important…

« Pour Isabel, un mandala » est un voyage dans le temps, à la recherche de cette jeune femme déjà évoquée par Antonio Tabucchi dans Requiem. Un roman envoûtant et poétique où tout se déroule dans une atmosphère onirique qui m’a rapidement fait penser à l’ambiance que l’on retrouve chez Modiano.

Pour Isabel, un mandala, Antonio Tabucchi, traduit de l’italien par Bernard Comment, Gallimard, Paris, septembre 2014, 153 p.

 

Lu en français dans le cadre du challenge Il viaggio chez Eimelle, et Italie 2015 chez Virginy.

challenge italiedrapeau-italie-challenge-2015

 

Publicités

6 réflexions sur “Pour Isabel, un mandala, Antonio Tabucchi

  1. Si tu n’as jamais lu Tabucchi, je te conseille de lire « Pereira prétend » avant celui-ci. C’est l’histoire d’un journaliste sous la dictature de Salazar. J’ai vu tes photos du Portugal : un très beau voyage !

    J'aime

  2. oui, c’était un superbe voyage! Pour vider un peu plus vite ma PAL italienne, j’ai lancé l’idée d’un mois italien en octobre prochain, j’espère te compter parmi nous! A bientôt!

    Aimé par 1 personne

  3. ta critique renforce mon envie de découvrir Antonio Tabucchi
    J’ai noté 2 livres de cet auteur dans ma PAL (ouverte!! sur babelio qui contient tous les livres que j’ai envie de lire). Toutes les critiques que j’ai lu sont positives et m’ont donné envie de le lire.
    Je viens de m’acheter « Perreira prétend » et s’il me plaît je prendrai aussi « Pour Isabel »
    maintenant il est dans ma PAL personnelle
    si tu as publié cette critique sur ton autre blog (il me semble bien) tu auras un 2e avis positif

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s